Impliquons la société dans l’évolution de notre agriculture !

Depuis plusieurs dizaines d’années, la place du consommateur dans les évolutions du modèle agricole a été amoindrie. Les producteurs se sont raréfiés, la production agricole ne vise plus nécessairement l’alimentation locale – voire l’alimentation humaine tout court ! , l’industrie alimentaire a globalement pris le relais des fermes pour la transformation des produits agricoles, la grande…

Greenpeace : Préserver le climat de l’impact de l’élevage industriel

➡️➡️➡️La position de Nature & Progrès Cette étude confirme ce que nous avons dit déjà en 2010 lors de notre colloque « Agriculture biologique et changement climatique »!L’option à adopter n’est pas de ne plus manger de viande ! C’est de consommer une viande locale, respectueuse de l’environnement et biologique ! Les négociations pour la prochaine PAC…

La Belgique, terre d’accueil LOW COST pour les pesticides ?

La Belgique est un des pays qui réclame le moins de frais de dossiers aux producteurs de pesticides qui demandent une nouvelle autorisation. Cela leur coûte 1 000€. Contre 40.000€ chez nos voisins français, ou encore 28000€ aux Pays-Bas, il va s’en dire que la différence est colossale ! Nous sommes donc en droit de…

Pas de béton pour nos cochons !

Communiqué de presse : Pas de béton pour nos cochons ! Ce début 2019 voit naitre, en Flandre, la désormais autoproclamée plus grande porcherie bio belge. Les porcs de la société Biovar.be sont destinés au groupe Colruyt. Nature & Progrès est interpellée par l’apparition de ces nouveaux élevages de porcs « tout béton » à la limite de la certification…

Communiqué de presse

Lettre ouverte à la Commission européenne: le secteur des denrées alimentaires et des aliments pour animaux « sans OGM » se félicite de la décision de la Cour européenne de Justice (CEJ) d’assurer la sécurité juridique d’une production « sans OGM » et exige sa sauvegarde Bruxelles / Berlin / Vienne – 75 entreprises européennes de l’alimentation humaine et…

La demande de dérogation de 120 jours pour les néonicotinoïdes est un mauvais signal… [Partie 1 ]

#NEONICS #INTOXICATION #PESTICIDES #DEROGATION Depuis l’annonce de l’interdiction des néonicotinoïdes, un vent de panique souffle comme si l’avenir de l’agriculture était suspendu à une seule molécule chimique, interdite de surcroit… Le ministre fédéral de l’agriculture a même été jusqu’à demander une dérogation de 120 jours à l’Europe, pour pouvoir utiliser ce produit, et ce sans…

L’abattage à la ferme

Ce matin, Nature & Progrès posait ses valises à la ferme BIO Hérin à Nassogne ! Nous y donnions une conférence de presse sur l’abattage à la ferme et le tir au pré. Régulièrement, des éleveurs nous interpellent car ils rencontrent des difficultés pour trouver un lieu d’abattage pour les animaux qu’ils valorisent en circuit…