Que faire au jardin en avril?

Le mois d’avril est ambigu : si le temps peut devenir maussade rapidement, il est aussi courant qu’un coup de chaleur vienne chauffer les plantes. Nous l’avons vu ce weekend!

Il faudra donc être attentif dans les serres et les arroser correctement si nécessaire!

Au potager, on apporte du fumier déshydraté, de l’amendement organique et du compost à la terre lors du bêchage ou du passage au motoculteur afin de préparer la terre aux futurs semis ou aux plantations de légumes.Le mois d’avril permet les semis en place (ou en plein air) de quelques légumes.

Sous abri, en début de mois c’est le moment de semer de la laitue, des radis, des choux, des navets, des choux raves, du fenouil, des poireaux, des betteraves rouges, des blettes.

A partir du 15, si le temps est assez doux, sous abris vous pourrez semer vos courgettes, concombre et potirons à leurs emplacements définitifs.Vers le 15 avril vous pourrez également planter vos pommes de terre en plein air.

En plein air, c’est encore le moment de semer des carottes, des panais, des oignons, des petits pois et de planter les échalotes.

Plantez également l’ail rose et l’oignon blanc.

Si vous avez des artichauts, prenez les plus beaux oeilletons des pieds pour les repiquer et multiplier ainsi les pieds.

Côté récolte, c’est l’heure des premières asperges et des radis.

Au verger

  • Sarclez le pied des arbres et épandez généreusement du compost
  • Greffez en fente et en couronne
  • Bouturez groseilliers et cassis
  • Divisez les touffes de framboisier

Au jardin d’ornement

  • Semez : capucine, cosmos, lavatère, lin, œillet d’Inde, pétunia, reine-marguerite, zinnia.
  • Plantez glaïeul et dahlia lorsque les lilas fleurissent ; divisez et plantez les vivaces.
  • Semez des annuelles sous châssis : cosmos, gaillardes, coréopsis…
  • Taillez les hortensias au démarrage de la végétation.
  • Passez au broyeur tous vos résidus de taille ; ils serviront pour le paillage.
  • Nettoyez les mares et bassins de tous les dépôts de l’hiver : vieilles feuilles, tiges…
  • C’est le moment d’apporter à vos rosiers du compost (une ou deux pelletées par pied), après avoir biné et désherbé tout autour. Incorporez superficiellement le compost et paillez avec du broyat de résidus de taille de votre haie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s