Cap vers une Wallonie sans pesticides

une-wallonie-sans-pesticides-cest-lalternative-a-laquelle-nous-croyons

« Une Wallonie sans pesticides, nous y croyons ! »

L’année 2016 se termine et on en retiendra notamment le débat autour d’une Wallonie Zéro-pesticides. Les enjeux environnementaux et de santé nécessitent des actions rapides sur l’ensemble de nos comportements Nature & Progrès voit ce projet « Une Wallonie sans pesticides » comme un outil complémentaire au développement de l’agriculture biologique pour œuvrer à libérer notre environnement des pesticides. ! il ne s’agit pas ici de réduire les doses de pesticides, d’améliorer les conditions d’utilisation mais bien d’opter pour un choix radical de rechercher, développer, mettre en œuvre toutes les alternatives pour qu’à l’avenir notre environnement soit libéré des pesticides.

On ne veut pas moins de pesticides, on n’en veut plus du tout !

Aujourd’hui de plus en plus de citoyens font le choix de travailler sans pesticides. Dès 2019, les communes opteront également pour ce choix. C’est un fait : les alternatives aux pesticides se développent. Saisissons cette chance : la Wallonie adopte une position de précurseur. Le projet « Une Wallonie sans pesticides » n’a pas d’équivalent en Europe En effet, les politiques jusqu’ici définies dans les autres pays parlaient de réduction des pesticides et cela n’a pas amélioré la situation de notre environnement, de notre santé ou de la rentabilité de l’agriculture : on parle de réduire les quantités de produits utilisées (mais en travaillant parfois avec des produits plus nocifs à de faibles doses !), de travailler sur les conditions de pulvérisation pour limiter les dérives dans l’environnement… Finalement, la recherche d’alternatives pour se passer purement et simplement des produits passe au second plan. Il est donc nécessaire de donner un objectif ambitieux à la Wallonie, un cap, associé à une échéance : 2030.

Une démarche multi acteurs

Le projet dépasse largement la sphère agricole et la sphère bio, c’est un véritable projet de société pour la Wallonie. Nature & Progrès défend l’idée d’un environnement qui répond à la demande des citoyens et l’idée d’une démarche participative.

Travaillons ensemble pour faire évoluer notre région qui sera donc la première à œuvrer en ce sens et dont l’expertise pourra dès lors être valorisée. Sans oublier le levier potentiel que la Wallonie deviendra pour l’Europe.

Nature & Progrès a la volonté de rassembler tous ceux qui désirent opter pour une Wallonie sans pesticide pour travailler ensemble à la recherche et au développement d’alternatives permettant de libérer notre région des pesticides.

Nature & Progrès entame une série de consultations citoyennes, de rencontres avec les utilisateurs des pesticides et dans un second temps de rendez-vous avec les décideurs afin de cheminer ensemble dans ce projet Wallonie sans pesticides.

Notre démarche se veut positive et fédératrice. La première consultation aura lieu le jeudi 19 janvier à Philippeville. Les autres dates et autres lieux seront bientôt disponibles sur la page Facebook de Nature & Progrès.

Nature & Progrès veut relever le défi d’une Wallonie libérée des pesticides. Nous croyons qu’ensemble, c’est possible !!

 

Partager nos infos ! Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Une réflexion au sujet de « Cap vers une Wallonie sans pesticides »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *